Admission et séances 

Les conditions d'éligibilité à une prise en charge par l'ESA

Les ESA s'occupent à des personnes atteintes de maladies Alzheimer et/ou apparentées, à un stade léger et modéré.

 

Pour bénéficier d’une prise en charge par l’ESA, le patient doit préalablement :

  • Avoir réalisé un test MMSE[1] et avoir obtenu à ce dernier un minimum de 15,

  • Avoir une prescription médicale pour des séances ESA.

 

La reconnaissance d’affection longue durée (ALD) n’est pas un critère de prise en charge.

 

[1] Le MMSE (mini-mental state examination) est un test d'évaluation des fonctions cognitives et de la capacité mnésique d'une personne. Ce test est à réaliser auprès des professionnels de santé.

Le déroulement de l'admission

Contact et admission

Suite à votre demande de prise en charge et un premier contact téléphonique, l'infirmière coordinatrice vient  à votre domicile pour la Visite d’évaluation.

C'est l'occasion pour elle de vous rencontrer et de vous expliquer en détails le fonctionnement du service.

Par un questionnement approfondi, elle évalue la faisabilité des séances en adéquation avec vos attentes et les possibilités du service. Vous complétez et signez ensemble le dossier de prise en charge.

Bilan d'ergothérapie

 

Une ou deux rencontres se déroulent avec l'ergothérapeute pour réaliser un bilan de capacités du patient ainsi que le document individuel de prise en charge.

 

La synthèse de ces données permettra à l’équipe de mettre en place un plan d’intervention, en dégageant des objectifs de prise en charge.

 

Ce plan décrit les capacités et les déficits de la personne et détermine : 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • les besoins et les désirs du bénéficiaire dans les tâches de la vie journalière,

  • les actes à effectuer dans une finalité de rééducation,

  • l’horaire et la fréquence des interventions,

  • les aménagements nécessaires à la vie en toute sécurité de la personne. La disposition du mobilier peut être modifiée après discussion et accord du bénéficiaire et de ses aidants,

  • les besoins en matériel utilisé par l’ASG et son utilisation dans de bonnes conditions. Ce matériel peut être amené par l’ASG (pour une utilisation ponctuelle) ou acheté par le bénéficiaire ou sa famille pour une utilisation à moyen et/ou long terme.

La synthèse du bilan est transmise au médecin traitant et au médecin prescripteur de la prise en charge par l’ESA.

Séances d’accompagnement et de réhabilitation

Dans la mesure du possible, les séances seront réalisées par le même Assistant de Soins en Gérontologie et de façon régulière, permettant des repères fixes pour le patient accompagné[1].

Les activités, adaptées au patient et à sa situation, se déroulent principalement au domicile du patient mais peuvent se faire ponctuellement à l’extérieur. En fonction des situations, l'ergothérapeute peut être amenée à réaliser elle-même des séances.

Fin de prise en charge

A l’issue de l’accompagnement, les intervenants de l’ESA viennent vous rencontrer afin d’organiser le passage de relai pour la suite du maintien à domicile.

Cette rencontre est l’occasion de faire le point sur les actions qui ont été menées, et de vous orienter sur les relais adéquats à mettre en place pour pérenniser ces dites actions.

Une synthèse de l’intervention est transmise au médecin prescripteur des séances et au médecin traitant. Un partage d’informations pourra également être réalisé avec la structure relais en accord avec le bénéficiaire et l’aidant.

Renouvellement

 

La prise en charge ESA peut être renouvelée chaque année[2] si le patient répond toujours aux critères d’éligibilité (nouvelle prescription faite par le médecin, résultat au test MMSE actualisé, etc.).

En cas de validation du renouvellement, un délai de carence de 3 mois minimum sera observé entre deux prises en charge.

 

 

[1] Sauf absence prolongée de l’intervenant

[2] Chaque patient peut bénéficier d’une seule prise en charge par année civile.

01.69.44.04.00

  • Facebook Social Icon

© 2023 by Grace Homecare. Proudly created with Wix.com